STACHYS officinalis Bétonie, Bishopswort

STACHYS officinalis Bétonie, Bishopswort

 Bio français
 
Bio européen
 
Aromatique
 
Médicinale
 
Mellifère
 
Vivace

Prix de vente : 4.50 € l'unité 

Produit non disponible
  • Producteur : Le Semeur Bio
  • Agriculture : Biodynamie
  • Conditionnement : en godet de 9cm

Niveau de stock théorique au 12/06/24 : 2

STACHYS officinalis Bétonie, Bishopswort

STACHYS officinalis

Bétonie, Bishopswort

 

Le Stachys officinalis, également appelé Bétoine ou épiaire officinale, est une vivace herbacée de taille moyennefacile à vivre, à floraison estivale en épis rose pourpre très vif, sur un feuillage basal rugueux, formé de grandes feuilles vert- grisâtre argenté et dentelées. Connue depuis l'antiquité pour ses propriétés médicinales, c'est aussi une plante décorative et facile à cultiver en sol ordinaire, pas trop sec à frais, mais drainé, idéale pour les jardins naturels ou sauvages.

 

La Bétoine appartient à la famille des Lamiaceae. Elles fait partie des simples. Connue et cultivée depuis fort longtemps, elle trouve ses origines dans nos régions tempérées de France et d'Angleterre, dans les prairies, les landes, les bords de chemins ou dans les sous- bois clairs et secs. C'est une plante herbacée de taille moyenne, d'aspect variable dans la nature, mesurant de 15 à plus de 60 cm de hauteur, présentant un feuillage en rosette basale. Les feuilles sont opposées et crénelées sur le bord du limbe, cordiformes, vert un peu grisâtre et rugueuses. De juillet à octobre, elle montre des fleurs groupées en épis denses à l'extrémité de tiges garnies de rares petites feuilles. Les fleurs sont bilabiés, munies d'un lobe, elles mesurent 1 cm et sont vivement colorées de rose pourpré violacé. Cette forme lentement de belles touffes, s'accroissant depuis son système racinaire qui forme une souche épaisse d'où partent des racines charnues et claires. 

 

L'épaire officinale trouvera naturellement sa place au jardins des herbes, en compagnie du thym, de la sarriette, de l'hysope et de la lavande qui sont toutes des proche- parentes. Elle se plaira aussi dans des massifs champêtres, en compagnie de plantes à l'aspect sauvage comme la Grande consoude, la bourrache, les centaurées, népétas et des asters (Aster cordifolius, Aster turbinellus...). Il s'adapte à de nombreuses situations, plantez-le en bordure de massif, au pied de rosiers arbustifs ou en compagnie de géranium vivaces.

 

Son nom bétoine est, semble-t-il, dérivé de celui d'un peuple ibérique que l'on appelait les Vettones, qui faisaient une large usage de cette plante. Sa réputation était telle qu'elle s'est maintenue durant le Moyen Âge, et bien plus. On utilisait parfois les feuilles séchées comme du tabac à priser, ou comme substitut du thé. Les jeunes pousses peuvent être consommées en salade, avec modération.