Sauge blanche « Salvia apiana »

Sauge blanche « Salvia apiana »

Prix de vente : 5.50 ¤ l'unité 

 Bio français
 
Bio européen
 
Aromatique
 
Médicinale
 
Mellifère
 
Vivace

  • Producteur : Le Semeur Bio
  • Agriculture : Biodynamie
  • Conditionnement : en pot de 1.5 litre

Produit disponible en ligne dans un délai de 3 jour(s) avant la livraison

Sauge blanche « Salvia apiana »

La Sauge blanche (Salvia apiana)

ou sauge sacrée est une plante vivace de la famille des Lamiacées. Provenant d’Amérique du Nord, ce sous arbrisseau a son importance dans la tradition amérindienne où elle est utilisée comme ingrédient de base pour la pinole et semble posséder des propriétés médicinales.

Fleurs et inflorescence

Les fleurs de couleur violet-rose très pâle et d’un calice vert sont disposées sur des cymes compactes comprises dans une grande inflorescence gracieuse de type thyrse (grappe de cymes) qui apparaît rosée. La fleur de Sauge blanche possède une symétrie bilatérale, on parle de fleur zygomorphe. Elle est dite bilabiale car elle possède deux lèvres sur la corolle. La lèvre inférieure est longue et vient refermer le tube corollaire, l’extrémité plate peut être appelé « éperon » ce qui limite l’accès au nectar par le bas mais sert également de plateforme pour les pollinisateurs tandis que la lèvre supérieure est réduite à un petit lobe. L’éperon poilu porte généralement des petits points de couleurs diverses, allant du jaune au bleu ou violet. Un long style se termine en stigmate qui est situé à environ 15 mm en avant du tube floral. La fleur possède deux étamines qui sont soudées latéralement à la corolle. Celles-ci dépassent également le tube floral et possèdent une seule thèque car les autres dégénèrent.

La taille de la fleur reste plus ou moins constante durant la période de floraison, néanmoins, son flétrissement peut apparaître dès la fin de l’anthèse,

 

 

Feuilles de Salvia apiana

Fruit et graines

Le fruit comporte quatre nucules carénés d’un côté et convexes de l’autre. Les nucules sont rectangulaires, d’une couleur grisâtre, brunâtre et d’une longueur de 2 à 3 mm. La graine devient mature à partir du milieu de l’été dans les calices persistants.

Propriétés

Molécules d’intérêt

Les feuilles contiennent des huiles essentielles et divers diterpènes et triterpènes tels que l’acide carnosique, l’acide oléique, et l’acide ursolique.

Les feuilles et les tiges contiennent du jaceosidin, recherché notamment pour son action anti-inflammatoire, anti-allergène et antibactérienne.

Toxicité

Les huiles essentielles et les composés terpénoïdes contenus sur l’ensemble des plantes possèdent des propriétés répulsives envers de nombreux herbivores.

Utilisation

Usage culinaire

Les feuilles sont aromatiques.

Les graines, moulues en farine, peuvent servir à la confection de bouillies.

Usage médicinal

Les infusions de Salvia apiana sont déconseillées aux femmes allaitantes car elles inhibent la lactation. Les femmes enceintes ne devraient pas non plus en consommer. Le thé à la sauge diminue la sudation, la salivation, et la sécrétion de mucus. L’infusion réduit également les maux de gorges, et apaise les règles douloureuses. De plus, elle agit également comme diaphorétique et diurétique. La teinture réalisée à partir des feuilles agit comme antimicrobien et antifongique.