Aloe saponaria aloe maculata

Aloe saponaria aloe maculata

Prix de vente : 14.90 € l'unité 

 Bio français
 
Bio européen
 
Médicinale
 
Vivace

Produit disponible en ligne dans un délai de 0 jour(s) avant la livraison

Aloe saponaria aloe maculata

ALOE SAPONARIA


Aloe maculata, l’aloès zébré est l’un des plus faciles à cultiver en pot comme en pleine terre. Cette belle plante grasse africaine aux propriétés apparentées à celles de l’Aloe vera est assez rustique, et très facilement acclimatée en climat côtier.

Aloe maculata, autrefois Aloe saponaria, appelé aloès zébré, aloès maculé ou aloès savon, est une plante succulentevivace, appartenant à la famille des Asphodélacées, comme le kniphofia ou hémérocalle. L’aloès savon est originaire d’Afrique du Sud, très largement distribué des zones côtières jusqu’aux montagnes du Drakensberg, parfois en altitude. Il y croit en terrain sablonneux, ou rocheux, ou encore sur les pentes. C’est plante xérophyte très résistante à la sécheresse.

Aloe maculata est l’aloès pour débutant par excellence, si tolérant sur ses conditions de culture, supportant les surarrosages comme les oublis. Relativement rustique, il s’acclimate parfaitement sur la Côte d’Azursur la côte basque et même peut-être jusqu’en Bretagne, car il tolère une certaine humidité en hiver.

Description de l’aloès zébré

Aloe maculata est une plante succulente très charnue. Ses rosettes de feuilles sont régulières et sans tiges ou avec l’âge, portées par de courtes tiges. Ses feuilles épaisses et larges sont globalement triangulaires, voire galbées. Elles sont aplaties, lisses et marginées de dents courtes. Elles sont de couleur olivâtre à mi-ombre et tirant sur le rose violacée au soleil, maculée de taches plus claires : de petites taches ovales, alignées plus ou moins en stries transversales. La pointe des feuilles sèche et se replie lorsque la plante fait face à une sécheresse prolongée.

Cette dizaine de feuilles disposées en spirales dessinent une étoile assez plate, large jusqu’à 40 cm.

Souvent à la fin de l’hiver, mais parfois n’importe quand, l’aloès zébré produit une hampe florale qui sort à proximité de l’apex. Elle s’élève jusqu’à 70 cm. Ramifié ou non, elle porte un épi floral assez typique, car au sommet aplati. Lorsqu’elles s’épanouissent, les fleurs tubulaires, rouges ou orangées, pendent de leur pédoncule allongé.

Ces jolies inflorescences de couleurs vives et au nectar abondant attirent de nombreux animaux (insectes ou oiseaux), une nourriture d’autant plus appréciée alors quand cet aloès fleurit en fin d'hiver, début de printemps.

Aloe maculata produit assez vite des rosettes latérales à partir de la base de sa tige ou de stolons.

Un hybride entre Aloe maculata et Aloe striata est une plante grasse appréciée dans les aménagements paysagers.

Comment cultiver l’aloès savon ?

Aloe maculata est extrêmement facile à maintenir en pot. Il supporte toute sorte de terre, peut être installé dans une terre à cactée, ou bien simplement en terreau ou mieux encore, dans de la terre franche. Il n’est jamais si beau que lorsqu’il est cultivé dans l’argile. Par contre, il vaut mieux le rempoter le plus rapidement possible, entre avril et septembre, s’il vient d’être acheté et qu’il est dans un terreau tourbeux (qui se rétracte trop au sec et que les cochenilles adorent).

Une fois dans substrat correct, l’aloès maculé se cultive sans histoire.

Bien qu’il soit extrêmement résistant à la sécheresse, il est préférable de l’arroser régulièrement et abondamment durant sa période de croissance, soit de avril à fin septembre, afin qu’il se développe harmonieusement.

L’exposition doit être ensoleillée ou mi-ombre ; à l’intérieur, trouvez-lui une fenêtre ensoleillée. Plus il reçoit de soleil direct et plus il sera beau, trapu et coloré.

L’aloès maculé en pot apprécie le plein air pendant l’été, simplement il devra être installé 1 semaine en ombre claire avant de supporter le plein soleil sans brûler. Il prendra ainsi ses si jolies teintes marbrées.

Des apports d’engrais sont possibles durant la belle saison, l’année où vous ne l’avez pas rempoté avec de la terre neuve.

En automne, hiver jusqu’à mi-printemps, l’aloès en pot, rentré en intérieur, ne doit pas être arrosé : c’est sa période de repos. Il doit stopper sa croissance pour ne pas s’étioler pendant cette saison peu lumineuse.

Rusticité de l’Aloe maculata

Aloe maculata complètement au sec peut résister jusqu’à -11 °C.

En hiver pluvieux, l’aloès zébré supporte très facilement le gel jusqu’à - 5 °C.

Entre -5 et -7 °C, ses feuilles sont abimées, mais il repart au printemps, pouvant même fleurir si le cœur ne gèle pas. Bien sûr, sous les pluies hivernales, le drainage du sol devient important et permet de gagner en rusticité.

En pleine terre, l’aloès savon est installé au printemps après les derniers froids, dans un sol drainant. Il supporte remarquablement les hivers humides jusqu’à -5 °C. S’il se plaît, il finira par drageonner plus loin et former une large touffe à rosettes multiples qui fleuriront volontiers.

Autres usages de l’aloès savon

Nombre d’Aloès, dont Aloe maculata sont utilisés localement depuis l’Antiquité, en particulier pour le traitement des infections microbiennes, des troubles gastro-intestinaux et des états inflammatoires.

L’aloès zébré, dont la sève était utilisée autrefois comme savon, a montré lors d’études scientifiques qu’il avait un effet stimulant sur les réactions immunitaires, mais également un effet inhibiteur sur certains cancers.

Comme l’Aloe vera, il contient des anti-oxydants et de nombreux autres composés phytochimiques actifs, utiles en cosmétiques ou dans les industries alimentaires. On en fait localement une boisson artisanale.

Cependant, le taux de ces composées phytochimiques varie beaucoup d’un individu à l’autre, et sans doute aussi en fonction des conditions de culture, comme souvent, ce qui rend son usage au niveau personnel plutôt délicat.

Peut-être un jour pourrons-nous profiter d’une variété thérapeutique d’Aloe maculata, certifiée, sélectionnée pour certains usages médicinaux ou cosmétologique..

Au jardin de climat doux, cet aloès peut être utilisé contre l'érosion des sols, son développement assez rapide, il permet de maintenir un sol très pentu.